80% de véhicules électriques en 2030 pour Ferrari

Ferrari se met à l'électrique
Ferrari se met à l’électrique

C’est en 2035 que les véhicules thermiques neufs ne pourront plus êtes vendus dans l’Union Européenne (en supposant que cette mesure ne soit pas repoussée bien sûr), mais il existe quelques exceptions, dont par exemple l’exception dite « Ferrari », qui permettra à la marque de luxe italienne de vendre encore des modèles thermiques après la date fatidique.

Les règles sont simples, seules les modèles produits à moins de 1000 exemplaires pourront être vendus après cette date, de fait, ça limite le choix à quelques supercars.

Et pourtant, Ferrari a quand même annoncé que l’électrique devenait sa nouvelle priorité ! Il a en effet été annoncé que 80% des ventes de la marque seront des modèles électriques et hybrides, dès 2030. Et qui sait que 2030, c’est demain.

Les cadres de la marque tentent quand même de rassurer les fans, ils communiquent en boucle sur les performances qui n’en seront que meilleures, et sur le caractère exclusif de la marque qui sera pleinement respecté.

Pour entrer dans les détails, en 2025 Ferrari vendra 5% de véhicules électriques et 40% en 2030. Pour les hybrides, ça sera 55% des ventes en 2025, puis une baisse à 40% en 2030, pour basculer doucement vers le tout électrique.

On est quand même curieux de voir l’autonomie de ces supercars…

Vous avez lu : Ferrari se met à l’électrique !

Lire aussi :