Renault de vendra plus que de l’électrique en 2030

Les marques automobiles continuent à dérouler leurs plans pour le passage au « tout électrique », que ça soit pour rassurer leurs consommateurs, ou pour montrer qu’ils seront bien au rendez-vous des calendriers imposés par les normes, en particulier européennes, sur la fin des véhicules cartonnés.

En France, après Peugeot qui a déjà annoncé sa totale conversion pour 2030, c’est autour de Renault de s’aligner sur cette même année 2030, qui sera définitivement charnière pour l’industrie automobile, en tous cas en Europe.

Luca de Meo l’a annoncé lors d’une conférence qui a d’ailleurs surpris pas mal de monde, puisqu’il avait fait son maximum auprès de l’Europe pour que l’échéance soit repousser à 2035. Un changement de stratégie donc, qui peut aussi n’être qu’un axe de communication. Rien n’empêchera la marque de grappiller quelques années de plus si besoin.

Une réflexion sur “Renault de vendra plus que de l’électrique en 2030

Commentaires fermés.